Quelles sont les randonnées les plus extrêmes au monde ?

Quelles sont les randonnées les plus extrêmes au monde ?

Certains des paysages les plus précieux et les plus reculés au monde ne peuvent être vus que par hélicoptère, voiture ou même vélo de montagne. De même, certains lieux sacrés ne sont accessibles qu'à pied. Bien que ces montées soient ouvertes au public, elles ne ressemblent en rien à une promenade dans un parc. Décrit comme déchirant, pompant d'adrénaline et exigeant, même pour les randonneurs les plus aptes et les plus expérimentés, chaque souffle dégage la vue du sommet en dépit de la difficulté causée par l'inclinaison.

Vues spectaculaires dans des endroits dangereux

Les deux notions sont souvent liées : des vues spectaculaires et des endroits dangereux. Beaucoup de passionnés de randonnée se rendent dans des endroits isolés, sur des terrains accidentés et relèvent de grands défis. Il faut beaucoup de courage pour affronter les dangereux chemins de randonnée aménagés par l'homme. Il importe également de bien s'équiper et pour cela Chullanka répond à vos besoins. Les dangers potentiels rencontrés dans ses sites sont les suivants:

  • Des planches de bois suspendus
  • Chaînes suspendues au flanc d'une falaise
  • Échelle étroite
  • Des ponts qui se balancent lors de la traversée
  • Échelles en bois atteignant plusieurs kilomètres de hauteur contenant des angles grinçants
  • Rencontre avec des animaux dangereux

Ciudad Perdida, Colombie

Étant l'une des randonnées les plus difficiles au monde, la randonnée atteignant la cité perdue de la Colombie ne convient pas aux âmes sensibles. Le parcours peut durer entre cinq et sept jours. D'où la nécessité d'une tente 4 personnes pour vous et votre groupe d'amis. Le sentier traverse des passages forestiers étroits, engage dans des chemins escarpés et inégaux tout en vous faisant franchir des rivières.

Essayez de passer le plus de temps possible au sommet des ruines, connues sous le nom de Teyuna, afin de profiter des vues panoramiques sur la campagne montagneuse luxuriante.

Camp de base de l'Everest, Népal

Élément incontournable pour les voyageurs les plus intrépides, le sommet impressionnant de l'Everest, qui culmine à 17 590 pieds, est l'une des randonnées les plus difficiles et les plus enrichissantes de la planète. Heureusement, il offre beaucoup de temps morts et de nuits dans de pittoresques villages népalais, comme Katmandou, où vous pourrez admirer les étoiles au-dessus de magnifiques sommets de l'Himalaya et admirer la culture sherpa unique. La vue du mont Everest depuis le sommet est stupéfiante et laisse même les voyageurs les plus aguerris à court de mots.

Huayna Picchu, Pérou

Lorsqu'on parle de randonnées épiques, le sentier des Incas figure sans nul doute, parmi les favoris et constitue un circuit très prisé par les jeunes aventuriers et les routards. Surnommé «la randonnée de la mort», le trek vous conduit vers un vieil escalier inca taillé dans le granit et les pierres glissantes. La randonnée est difficile en soi, mais le plus dur est de poursuivre dans les cavernes, qui accueillent une autre série de défis: brouillard, couverture nuageuse, averses tropicales et coins exposés.

Néanmoins, le circuit vaut le détour, surtout quand vous jouissez des ruines en solitaire.